Les raseurs

20 Mar

emmerdeurJ’en ai marre de tomber sur des importuns dans ce jeu.

Je fuis les capitales comme la peste. Lorsque  je suis malgré tout obligé d’y passer je « signale spam » tous ceux qui parlent d’autre chose que de commerce sur le /2, par principe (et seulement sur le /2) : non seulement y’a une chance qu’un jour ce comportement abusif soit sanctionné, mais cela me libère en plus du poids de leur conversation inique pendant mes transactions à l’HV ou mes transferts bancaires.

Je suis comme tout le monde, je paye un abonnement et je m’attends à passer un bon moment en me connectant à World of Warcraft. J’espère me divertir en manipulant mon personnage à travers les défis tactiques scénarisés par Blizzard, et comme mon temps de jeu est compté pour cause de prévalence irl, ma tolérance au temps perdu ainsi qu’aux papotages stériles est limitée. Je n’ai pas envie de jouer seul dans mon coin, sinon je ne jouerais pas à World of Warcraft qui est un MMO. Mais… j’en ai marre de me sentir mal dans ce jeu à cause des agressions des autres joueurs et de leur incapacité à se comporter autrement que comme des trous du cul.

La suite après la coupure.

Je pensais garder l’anecdote suivante pour illustrer un prochain post sur le manque de civisme dans World of Warcraft et puis je me suis dis qu’elle méritait son propre  post. En fin d’après-midi aujourd’hui, je me propose de participer à un Gun’drak héro rapide avant de partir à d’autres tâches irl : j’ai 45 minutes devant moi et Gun’Drak se fait bien même avec des gens qui ne connaissent pas ce donjon. Je me fais donc grouper par Kørsakøff le palasoin et Naïm le guerrier tank, tous deux de la guilde <Feuillerêve forever> qui ne me sont pas totalement inconnus même si je ne parviens pas à les resituer sur le moment. À peine groupé, le tank se met hors-ligne. Kørsakøff nous rassure en nous précisant qu’il ne fait que redémarrer son PC. 2 minutes passent. Puis 5 minutes. Puis 10… Après 15 minutes passées à farmer un peu de tisse-givre sur les trolls de Zul’Drak, Naïm revient enfin. Le groupe est complet, on entre dans Gun’drak mais j’aurais dû me douter que ce n’était pas un bon début.

Dès les premiers pulls je fais des reprises d’aggro énormes. J’abandonne l’idée de sortir mes Blizzards car aucune menace n’est montée sur plus de 2 mobs à la fois. On wipe joyeusement sur le premier Boss, Slad’Ran, malgré la décision des deux zouaves cités plus haut d’adopter la tactique inutile consistant à remonter tout en haut de l’escalier d’entrée pour y amener le boss et ainsi bénéficier de temps supplémentaire avant l’arrivée des adds.

Bref. On wipe là. On wipe sur un pack de trashmobs plus loin. Puis sur Moorabi. Puis sur d’autres trashs. Puis sur Eck. À ce moment le tank nous annonce qu’il a des très gros lags depuis le début de l’instance (ça aide, hein ?). Moi je regarde recount et je m’aperçois que je ne reçois jamais de soins, genre… 700000 pts de vie rendus au tank, 300000 pour les deux DPS CAC qui nous accompagnent, 150000 pour le soigneur lui-même et 21000 pour moi. Des points remis au retour des wipes…

Tant bien que mal après encore un ou deux wipe sur le colosse Drakari on parvient enfin à Gal’darah le boss final. Wipe. Et rewipe.

Je n’ai rien dit de toute l’instance, j’ai toujours gardé ma bonne humeur. Je n’ai DPS qu’à 60% de mes capacités lorsque j’ai constaté sur recount que le tank avait un taux de miss/glancing important. Je n’ai jamais réclamé de soins abusivement et je me suis débrouillé pour recevoir le moins de dégats possibles. Mais après 1h30 de présence dans Gun’drak, là, j’ai craqué. J’ai poliment annoncé que j’abandonnais cette session catastrophique et je suis rentré à Dalaran en laissant au groupe le soin de me trouver un remplacant.

Paf. Les insultes ont immédiatement fusé en privé de la part de Kørsakøff et Naïm. J’étais un noob, j’étais unskill, et j’en passe. J’en revenais pas : ces mecs vont en raid et ont un stuff très satisfaisant, ils font des héros tous les jours depuis des semaines et accumulent les emblèmes d’héroïsme pour… arriver à quoi ?

Pour arriver à être arrogant, ne savoir toujours pas coopérer et faire perdre leur temps et leur or aux autres joueurs.

Maman ! J’en ai marre des emmerdeurs.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :