Emalon, le guetteur d'orage : stratégie de raid du nouveau boss du Joug d'hiver

18 Avr

Le patch 3.1 nous a amené un raid, Ulduar, mais aussi un nouveau boss situé dans le caveau d’Archavon, en zone PvP du Joug d’hiver. J’ai eu l’occasion de m’y frotter aujourd’hui et ce post en est le résumé. Emalon est un boss du pallier 8 de World of Warcraft, ses loots sont donc de niveau 219 et 226. On y retrouvera de nombreux objets JcJ de saison 6 ainsi que des éléments des sets T8.10 et T8.25 (mains, jambes et torse). Comme prévu, la stratégie pour le battre est simple à connaitre mais difficile à mettre en oeuvre. Plus de détails après la coupure.

Emalon, les caractéristiques.

Emalon possède 11.3 millions de points de vie (raid 25) ou 3 millions (raid 10). Il dispose de deux compétences :

  • Chaine d’éclair, 0 points de dégat au premier saut, peut one shot un tank au 3è saut.
  • Nova de foudre, ±12000 pts de dégats, progressif selon la proximité au boss.

Emalon, les adds.

Quatre adds sont présents au début du combat. À chaque fois que l’un d’eux est abattu, Emalon en réinvoque un autre et maintient leur nombre à 4 en tout temps. Toutes  les 45 secondes Emalon surcharge l’un d’eux, ce qui provoque une augmentation de sa taille et de ses dégats (+20%). À partir de ce moment, la surcharge applique un buff cumulable jusqu’à 10 fois (toutes les 2 secondes) sur l’add : à la 10è application (20 secondes après le début de la surcharge) l’add explose et provoque une AOE de ±30000 points de dégats à tout le raid —> wipe.

Cibler l’add surchargé.

Le meilleur moyen de repérer l’add surchargé est de vérifier la vie de tous les adds à la fin de l’incantation d’Emalon : celui qui est surchargé voit sa vie réinitialisée au maximum. Idéalement, l’offtank chargé de tanker les adds devrait repérer celui qui est surchargé et le prendre en cible, à la charge des DPS d’assister l’offtank le plus vite possible. Voici une macro qui pourrait être utile :

/assist nom-du-tank
/cast nom-du-sort-à-lancer

Afin de minimiser le temps perdu à localiser l’add surchargé, tout le monde devrait voir la barre de nom des adds sous forme de barre de vie (appuyer sur « v » pour voir la barre sur tout le monde, puis sur « ctrl-v » pour en exclure les « amis »). Il faudra prendre soin de ne pas assimiler l’add surchargé avec un add nouvellement rappelé par Emalon.

Il est également possible de simplement placer un symbole sur la tête de chacun des adds et de demander à quatre DPS de focus l’un d’eux. Lorsque l’un des adds sera surchargé, le DPS le verra et pourra annoncer le symbole sur TS ou sur le /raid sans perte de temps.

Emalon, la stratégie.

Raid 10 : 2 tanks, 2 heals, 6 DPS.

Raid 25 : 2 tanks, 2 MT heal, 2 raid heal, 2 heal de plus, 17-19 DPS (6 CaC maximum pour éviter les problèmes de regroupement).

Le MT1 emmène Emalon au fond de la pièce, près d’un coin du mur en arrière de sa position initiale. Le MT2 tanke les adds au centre de la pièce pour permettre aux DPS CaC de se déplacer rapidement d’un add à l’autre au moment des surcharges. Les DPS distance s’espacent le plus possible par groupes de 2 (ils recevront plus de dégats mais ceux-ci resteront soignables et empêcheront le 3è saut de chaine d’éclair qui lui peut être mortel). Les DPS CaC se regroupent par 2 également et se positionnent en croix autour d’Emalon : le tank indique le premier point de la croix, un groupe de cac sera à l’opposé, et d’autres groupes de CaC sur les côtés (en gros, à 90° les uns des autres, 6 maximum donc). Les soigneurs occuperont l’espace de la même façon que les DPS pour couvrir les besoins.

L’Offtank pull les adds, suivit immédiatement par le MT1 qui taunt le boss. Chacun se place puis les DPS se concentrent tous sur Emalon.

De temps en temps, Emalon cast (5 secondes) une nova de foudre. Tous les CaC doivent se retirer ensemble, y compris le MT1, vers l’autre coin du mur. Ils reprendront le DPS lorsque le Boss reviendra de lui-même vers le tank.

Après 45 secondes de combat, l’un des adds recevra d’Emalon un buff de surcharge toutes les 2 secondes (un message apparait à l’écran). Tous les DPS sans exception doivent cibler l’add et le détruire avant que 10 buffs soient appliqués (sous peine de wipe inévitable). Dès que l’add meurt, Emalon crée un nouvel add que l’Offtank devra aller chercher (ou qu’un chasseur pourra détourner sur lui) et les DPS doivent reprendre leur travail sur Emalon.

Et ainsi de suite. Comme la phase de l’add surchargé nécessite une bonne réactivité et un burst important, il faudra éviter de faire durer le combat sur plus de 5 adds sous peine de perte de concentration et de cooldowns pour burst.

Bonne chance à vous, moi j’ai wipé trois fois sur le premier add ^^

Publicités

3 Réponses to “Emalon, le guetteur d'orage : stratégie de raid du nouveau boss du Joug d'hiver”

  1. Shivahh 25 avril 2009 à 12 h 47 min #

    Juste une question:
    Comment se placent les cacs sur Emalon pour eviter le 3ème saut de la chaîne d’éclair?

  2. Ccelenn 25 avril 2009 à 13 h 35 min #

    J’ai inclus la réponse directement dans l’article, merci pour ta question. Les CaC devraient se regrouper par 2 eux-aussi, et se placer autour d’Emalon à 90° les uns des autres en prenant le tank comme référence.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Koralon, le Gardien des Flammes – Nouveau boss du Joug d’hiver « Piou piou blog – Commérage dans World of Warcraft - 10 septembre 2009

    […] bien particulière. Plutôt que de rédiger moi-même une synthèse comme pour Archavon ou Emalon, je vais vous diriger vers un bon petit article de Papi sur son blog perso : Fanatx. Extrait : […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :