Soin – Règle numéro 9 : anticiper

29 Sep

anticiper

Soyez pro-actif.

Cela signifie que vous devez produire des soins en prévision des dégats qui vont venir, pas en fonction des dégats qui se sont déjà produits, y compris lorsque quelqu’un provoque une aggro malencontreuse.

Lorsque une aggro survient, cela amène généralement une des deux actions suivantes : soit la personne va recevoir une grosse baffe, soit un sort sera lancé sur elle. Dans les deux cas, vous pouvez valablement estimer que cela ne fera aucun bien, ça va blesser..

Dès qu’une aggro a lieu (peu importe l’aggro, qu’elle soit voulue ou non), vous devriez…

Bien sûr, c’est à adapter en fonction de votre classe (le druide s’inscrit dans cet exercice de façon très particulière par exemple).

Dans un autre ordre d’idée, mais toujours à propos de l’anticipation, je vous invite à jeter un coup d’oeil à ce post d’Okar si le « tanking » vous stimule aussi les babines.

Bon jeu !

-Cc

Publicités

3 Réponses to “Soin – Règle numéro 9 : anticiper”

  1. loïc m. 30 septembre 2009 à 11 h 51 min #

    moi en tant que priest, j’aime bien lancer des renew réguliers plutôt que des heal (petits ou gros).
    quand je sens que l’adversaire va faire mal à mon tank, un petit renew avant l’engagement, juste pour laisser le temps de subir un peu plus.
    Et il me semble que les sorts de soins sur le temps HoT (Heal over Time) provoquent moins d’aggro que d’autres soins.

  2. Ccelenn 30 septembre 2009 à 12 h 48 min #

    C’est un peu ce que je fais en druide également : des récupérations en pré-heal pour gommer les premiers assauts.

    Et les HoTs ne provoquent aucune aggro du tout tant qu’aucun dégat n’a été subit mais commence avec le premier point de vie perdu.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Je ne le dirai jamais assez… | Jobsdone au jour le jour - 29 septembre 2009

    […] … anticipez! […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :