Chevalier de la mort spé Sang : tanking

24 Août

Bien qu’elle ait été largement sous-estimée au lancement de World of Warcraft : Wrath of the Lich King, y compris par moi, la spécialisation « sang » du DK s’avère aujourd,Hui en cette fin d’Extension comme une spé de tanking non seulement viable mais, même, clairement dominante à haut niveau pour les raideurs confirmés et informés. Si vous ne connaissez pas la spé du DK sang tank c’est le temps de vous y mettre : elle sera l’unique spé de tanking du chevalier de la mort lorsque la prochaine extension sortira. Et là on se dit que le Cataclysm ne fera pas qu’affecter la géographie d’Azeroth…

Pour ma part, j’avais créé un second DK sur EU-Medivh il y a de cela quelques mois mais je n’avais pas vraiment eu le courage de le jouer souvent, sans doute avais-je été un peu saoulé par celui que j’avais monté et avec lequel j’avais raidé à Naxxramas sur EU-Kirin tor auparavant. Autant le chevalier de la mort m’avait paru tout a fait génial à la sortie de WOTLK, autant il ne m’aura fallu que quelques semaines pour m’en lasser lourdement. Mais la réminiscence du « fun » du début d’extension m’a rattrapé et…

… j’ai rempilé à la Lame d’Ébène ^^

Je joue donc désormais quotidiennement mon DK Sang (exclusivement tank) depuis maintenant quelques semaines et ce post vise humblement à présenter les spécificités de ce personnage et de son rôle dans ce qu’ils m’apparaissent d’essentiel pour sa performance et le plaisir de le jouer durablement.

Tout d’abord, comparons cette spécialisation de tanking par rapport aux deux autres disponibles pour le DK.

Les forces du DK sang.

Globalement, le DK sang a plus de points de vie que les autres, il est également meilleur pour monter sa menace en mono-cible et il possède une survivabilité directe meilleure également compte tenu de ses capacités supérieures d’auto-soin.

Les faiblesses du DK sang.

Le DK sang possède moins de cooldowns lui permettant de réduire les dégats que les autres DKs et sa menace en situation AOE est nettement inférieure également.

Ceci dit, la spécialisation sang est considérée comme la « meilleure » parmi les raideurs les plus pointus de la Citadelle de la Couronne de glace (ICC).

Talents : distribution optimale des points

53/8/10

Vous trouverez à partir du lien ci-dessus le template de mon personnage Sanikiluaq, soit un build personnalisé que j’ai adapté à mon style de jeu. Très performant, cela ne signifie pas pour autant qu’il sera le parfait complément de votre personnage si vous l’adoptez : comme pour toutes les distributions des points de talents que vous croisez ailleurs sur le web, n’oubliez pas qu’ils sont toujours pensés en fonction d’un personnage précis et d’un équipement adéquat. Il est par ailleurs largement indispensable de personnaliser ces talents pré-mâchés pour vous…

Bref ! Pour créer vous-même le vôtre rien de plus simple : prenez les talents de base dans chaque branche (5/5/5) puis remontez les arbres de façon à obtenir les CDs de tanking utiles. Je ne saurais trop vous conseiller d’améliorer votre « Mort et décomposition » par exemple, mais pour le reste libre à vous, plusieurs solutions sont viables.

Rotation

En situation monocible, la rotation des sorts du DK sang en situation de tanking n’est pas très éloignée de celle du DPS. Vous pouvez par exemple jouer comme ceci (c’est globalement ce que je fais le plus souvent) :

Toucher de glace ->Frappe de peste ->Frappe de mort ->Frappe au cœur->Frappe au cœur ->Frappe de mort ->Frappe au cœur x 4 -> Voile mortel

En revanche, pour optimiser votre rendement en situation AOE, voici comment je vous conseille d’opérer :

Mort et décomposition ->Toucher de glace ->Frappe de peste ->Pestilence ->changement de cibles ->Frappe de mort ->Frappe au cœur ->Pestilence -> Furoncle sanglant ->Voile mortel

Statistiques

En tant que tank, et en particulier en tant que chevalier de la mort, voici les caractéristiques et les statistiques à privilégier afin de vous aider au mieux à optimiser votre efficacité.

  1. Défense. Vous devez atteindre 541 pts pour ne plus être critiquement touché en raid (535 en instance héroïque). Pas de problème si vous accumulez plus de points de défense que nécessaire, ces points contribuent toujours à augmenter vos niveaux de parade et d’esquive, ce qui est très utile. Il me semble même que ces points « en trop » continuent de buffer notre Présence de givre (avais-je encore besoin de préciser que la Présence de givre est la *seule* présence acceptable pour tanker ?) mais cela demande confirmation : c’était le cas avant les récents patchs, peut-être n’en est-il plus de même. Quoi qu’il en soit, ces points restent utiles au-delà des caps et c’est bien ce qu’il faut en retenir.
  2. Armure. Il n’y a pas de limite au montant de points d’armure que vous voulez porter. Non, vraiment, aucune limite : plus vous en porterez, mieux vous diminuerez les dégats physiques reçus, mieux vous serez à même de survivre face aux plus gros boss de World of Warcraft. Vous voulez des tonnes d’armure, j’insiste.
  3. Endurance. Les  derniers boss de raid provoquent de nombreux dégâts magiques ou balancent des baffes monstrueusement grosses. Votre unique arme pour compenser cela, c’est l’endurance. Du coup, vous imaginez bien, vous en voulez le plus possible, mais attention : pas au détriment de votre capacité à tanker effectivement.
  4. Esquive et parade. Étant donné que la parade vient naturellement sur les équipement de tanking en plaque, il est préférable pour nous de nous concentrer sur la recherche assidue de points d’esquive, notamment pendant le gemmage. Ces deux statistiques vous permettront de complètement éviter de supporter les dégâts d’un coup qui vous est porté, mais retenez que la parade vous aidera également à monter votre puissance runique. Et qui dit puissance runique dit… plus de coups, et donc plus de menace.
  5. Toucher et expertise. Sans toucher ni expertise, vous provoquez moins de dégâts à vos cibles, du moins beaucoup moins que vous ne le souhaiteriez ^^ Alors soyons cru, vous voulez atteindre 8% de toucher en expertise et 26. Bien que cela ne soit pas absolument essentiel, cela vous rendra cependant gigantistiquement plus performant afin de garder l’aggro sur votre groupe de brutes.
  6. Force. La force… lorsque vous avez atteint tous vos caps c’est la caractéristique passe-partout que vous souhaiterez alimenter. Plus de force = plus de dégats, plus de menace et plus de parade. Miam.

Voili-voilou, mon petit tour d’horizon du tanking pour le DK sang est terminé. J’espère qu’il vous sera utile et je vous souhaite un très bon jeu ^^

-Cc

Publicités

14 Réponses to “Chevalier de la mort spé Sang : tanking”

  1. Mano 25 août 2010 à 9 h 04 min #

    Enfin du nouveau, tu m’avais manqué!

    J’ai cependant une question concernant le point sur la défense : tu sembles dire qu’il faut 541 pts pour ne plus subir de coups critiques, mais je pensais que les mobs ne portaient jamais de coups critiques… Est-ce que j’ai raté quelque chose?

  2. Ccelenn 25 août 2010 à 15 h 16 min #

    Coucou Mano, plaisir de te revoir également ^^
    En fait les « caps » sont basés su le niveau du « mob » qui te touche, soit 83 pour les boss de raid (d’où 541 pts nécessaires) et 82 pour les boss d’instance héroïque (soit 535 pts seulement). Les autres mobs nécessiteraient une attention particulière seulement si le tank (ou les joueurs) seraient de 3 niveau de moins qu’eux, ce qui n’est jamais le cas en instance héroïque (puisqu’on a forcément le niveau minimum). En revanche, il reste toujours possible d’être touché par un critique des mobs d’instance « normale » pendant le levelling d’un personnage… attention à tes fesses ^^
    -Cc

  3. Mano 25 août 2010 à 16 h 00 min #

    Eh! bien voila, j’ai encore appris quelque chose, à savoir que les mobs et les boss pouvaient porter des coups critiques!

    En fait je crois que j’ai fait une confusion avec les sorts lancés par les mobs qui ne peuvent jamais, eux, être critiques si j’ai bien compris.

    En regardant un peu la doc « Google » j’ai même vu qu’un tank pouvait porter de l’équipement avec de la résilience pour mieux résister aux coups critiques, mais à condition de ne pas être cappé bien sûr.

    Bon il va falloir que je bosse encore un peu si je veux vraiment me lancer dans le tanking!

  4. Ccelenn 25 août 2010 à 18 h 02 min #

    Meuhnon, on apprend bien sur le tas aussi, par contre faut pas le faire en pick-up : les joueurs sont tellement ignorants qu’ils sont devenus hyper intolérants avec des tanks pourtant très compétents…

  5. Arbrecoeur 25 août 2010 à 20 h 30 min #

    Merci pour cet article ! En effet, Papy est aussi un DK tank spé sang (lvl 76 pour l’instant) et je m’amuse beaucoup avec lui. Par contre j’ai une question : pourquoi résiste-t-on parfois sans perdre trop de vie et brutalement on en perd beaucoup … ?ce phénomène est gênant en DK tank mais aussi quand je joue en heal puisque la manière dont le DK perd de la vie (même en PVE HL) me semble assez bizarre par rapport aux autres classes de tanking.

  6. Elmiore 28 août 2010 à 11 h 17 min #

    bonjour, bonne explication sur la spé tanking en arbre sang, mais faut il être en présence de sang ou de givre pour ce template ?

    merci par avance pour ta réponse.

  7. Ccelenn 28 août 2010 à 14 h 02 min #

    Coucou Shastar (t’es chiant, t’as trop de personnages et je ne sais plus lequel utiliser pour te nommer, je vais peut-être utiliser Shastar finalement… ^^).
    Le tanking du DK repose principalement sur une utilisation délicate des runes et des cooldowns, qu’on fait se succéder. Il arrive par moments que plus rien ne soit disponible et c’est dans ces moments-là, il me semble, que le DK en prend plein la gueule : avoir beaucoup d’esquive et de parade, c’est bien, mais c’est tout ou rien (les autres tanks n’ont pas ce souci, guerriers et paladins ont leur bouclier, le druide a sa montagne de PV…).

  8. Ccelenn 28 août 2010 à 14 h 04 min #

    Salut et bienvenue ici Elmiore ^^
    La présence de Givre, toujours la présence de givre en tanking.
    Bon jeu ^^

  9. Elmiore 28 août 2010 à 17 h 06 min #

    merci beaucoup, ça semble logique mais j’ai eu comme un doute 😉

  10. Guilde WoW God of War 30 août 2010 à 22 h 39 min #

    Mano > Oui pour la Rési, cela marche aussi, le seul souci est que la Résilience n’apporte aucune autre stat utile aux tanks comme le fait la Défense.

    Il y a le fait d’être immune crit et le fait d’avoir de l’avoidance.

    Avec le patch épaule PVP (qui est le plus phat pour tank aujourd’hui), le cap def des tanks passe à 536 en raid.

    Bon jeu 🙂

  11. Korian 31 août 2010 à 8 h 17 min #

    Bonjour,
    moi aussi je pensais que les mobs d’instance ne portaient pas de coups critiques et je l’ai lu un peu partout, seuls les joueurs pouvaient faire des coups critiques. C’est pour cela que les développeurs ont introduit la résilience dans les équipements pvp, pour bien différencier les équipements pvp et pve.
    Par coup critique j’entends : une chance de faire le double de dégâts (en fonction d’un pourcentage de chance).
    Avec l’addon MikScrollingText qui me permet de voir les coups critiques (je l’ai paramétré pour afficher les coups critiques en gros caractères et dans une police de caractères différente) je n’ai pas encore vu un mob m’envoyer un coup critique, mais je vais mieux regarder, peut-être que dans l’excitation d’une rencontre avec un mob j’ai loupé quelque chose…

  12. Ccelenn 31 août 2010 à 11 h 32 min #

    Salut Korian.
    3 niveau d’écart avec les mobs.

  13. Shastar 1 septembre 2010 à 12 h 47 min #

    Voilà l’adresse d’un site consacré au DK tank qui m’a bien aidé aussi (et en français en prime):

    http://yorgle-cdt.blogspot.com/

  14. Phoebe 2 septembre 2010 à 9 h 37 min #

    Pour les possibilité de critique des mobs, sans vouloir dire de bêtises, il me semble bien que c’est oui et non en fait. Je crois avoir lu quelque-part qu’un mob/boss ne peut coller de critiques qu’en dégats physiques. Les attaques magiques, elles, ne peuvent pas critiquer.Mais cela reste à valider.

    Bien entendu, si un malencontreux critique venait à se produire, sachez que l’agence niera avoir eu connaissance de vos agissements. Bonne chance Monsieur Phelps (Monsieur Hunt pour les plus jeunes). Ce commentaire s’auto-détruira dans 5 sec.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :