Guerrier : tanking et empirisme

1 Fév

J’aime apprendre par moi-même.

C’est un processus long mais ce n’est que comme cela que j’apprend bien et pour longtemps ce que j’expérimente, et ce qui est vrai dans World of Warcraft l’est aussi pour la vraie vie. Alors je perds du temps, je fais des erreurs bien sûr, mais au moins je comprends pourquoi je fais ce que je fais, d’où ça vient, où ça va et tutti quanti.

Comprendre ce qu’on fait et pourquoi on le fait, pas évident de nos jours…

Avant d’enfiler mon costume de guerrier, que j’ai voulu tank des orteils à la pointe des oreilles, je me suis informé auprès de joueurs et j’ai lu des blogs, des sites web, des forums… J’ai également passé un certain temps à lire les descriptions des compétences et talents du guerrier de Cataclysm afin d’évaluer sérieusement comment j’allais distribuer mes points dans l’arbre de talents.

J’en suis arrivé à la conclusion que j’avais besoin de deux templates, l’un monocible, l’autre multicible. Les voici :

À partir de là j’ai joué.

Pour les quêtes tout allait bien, je les enchaînais rapidement avec très peu de temps morts , magnifique. De quoi devenir accroc au guerrier. Pour les instances c’était un peu plus délicat : si tout allait généralement bien, aggro et tout, j’ai cependant constaté le besoin de surjouer afin d’assurer mon rôle de tank sans me faire reprendre l’aggro par tous ces DPS pour qui attendre DEUX SECONDES est un motif de /quitter.

J’ai bossé, dur, et cherché quel type de « rotation » je devais effectuer afin de monter suffisamment mon aggro sur tous les mobs d’un pack pour le garder sur moi en toutes circonstances, et mon expérience en tanking druide m’y a bien aidé. Mais… je restais insatisfait.

Et puis l’inattendu arriva.

Un charmant soigneur, ayant inspecté mon template, pris pour acquis mon inexpérience en guerrier et décida de me chuchoter deux ou trois mots doux à l’oreille parmi lesquels se fit jour l’idée d’améliorer mon aggro à aire d’effet (AOE). Bing ! C’était le moment de sortir mon deuxième template…

…que j’avais complètement zappé depuis 3 semaines.

Bon sang, mais c’est bien sûr ! me suis-je dit.

Interloqué mais pas déstabilisé, je m’empressai alors de valider ce second template et de le jouer au cours de cette instance. Révélation : c’était tout de suite beaucoup plus simple. Après quelques réglages d’interface c’est depuis devenu mon template de prédilection, y compris en levelling, et j’en arrive aujourd’hui à la nouvelle conclusion que, ben… finalement… un template monocible…

…est-ce vraiment utile ?

La suite au niveau 85.

Bon jeu ^^

-Cc

4 Réponses to “Guerrier : tanking et empirisme”

  1. mouton 1 février 2011 à 18 h 36 min #

    L’aoe, c’est la vie…Je le dit depuis que je joue palatank ^^

  2. Gibbon 1 février 2011 à 21 h 27 min #

    Un jour… j’ai up un guerrier… au ding du niveau 70, j’ai respé def… et tenté l’expérience d’un… d’un horrible donjon… ou plutôt l’horrible expérience d’un donjon :s Gros nAAb en la matière que j’étais… « pose tes fracasser sur les cibles, recup, bouge… » et ce qui s’en suit…
    Le lendemain, un prêtre était né…
    C’était un vrai boulot à l’époque… (enfin… j’ai pas testé longtemps…) mais apparemment, il fallait fracasse > tab > fracasse > tab > fracasse etc

    Puis wotlk est sorti, et c’est un druide qui a pris la relève… j’ai été recruté, je me suis intéressé à ma classe et au tanking… et… et bien, tanker avec un druide… c’est genre : /macro
    /cast balayage
    /cast !mutiler
    Sans rire… un balayage qui toucher toutes les cibles + un mutiler glyphé pour 3 ou 4 cibles… sur un boss, tu sortais le grand jeu… avec une mutilation et des stacks de lacérer.

    enfin c’était ça… depuis on a eu le droit à un joli cooldown sur les techniques du nounours…
    D’ailleurs… en chat c’est la même… Balayage sur du trashs, un peu moins monotouche sur poto… mais ça c’est autre chose :s

    Et puis il y a eu le pala… >< marteau.. marteau… marteau… bon.. pas besoin d'en rajouter… tout le monde à vu un palatank en action… vous pouvez jouer au kiki sans soucis…

    Bon j'exagère… à peine ! Toujours est-il que l'aoe…. c'est l'essentiel de la vie d'un tank… sans aoe… c'est genre comme une conversation sereine entre une elfe et un nain… ça finit toujours… le voleur avec une flèche plantée ds le c**, une hache dans le pied du prêtre, et une boule de feu qui va s'écraser contre la tête du troll…

    Un template mono ? Peut être… sur certaines rencontres en vhl ?

    (Bon faut finir l'histoire… hmm hmm : le cataclysme est arrivé… et avec lui l'envie de rejouer war…. Et c'est ainsi qu'un nouveau de ces boulets de tank a pop par delà le néant distordu, sur eu-medivh… le war est mort vive le war…)

    Comme d'habitude… beaucoup de mots pour pas grand cho…. pour rien du tout :S
    Santé !

  3. Ccelenn 2 février 2011 à 0 h 26 min #

    Ah mais Gibbon, si t’es sur EU-Medivh…. faut passer dire bonjour !
    (et plus si affinités) ^^

  4. Celebriann 3 février 2011 à 3 h 31 min #

    Diantre jeune padawan, pour le template, fallait simplement demander au père Stonewall ^^

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :