La daube, une spécialité niçoise

30 Août

Je suis né dans le sud, vous le saviez ? Un petit village perdu entre Marseille, Salon de provence et l’Étang de Berre.

Alors la daube ça me connait et je ne vois pas, mais vraiment pas pourquoi, on qualifie de ce plat délicieux les pires films du cinéma.

Ça doit être un peu comme « Kevin », j’imagine… pauvres garçons. Déjà, Kevin, c’est pas très beau, mais en plus s’ils doivent se farcir cette réputation de boulet si représentative dans World of Warcraft… Y’a des parents criminels, on l’a compris.

Hier soir, j’ai vu Captain America au cinéma. Autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas un bon film et si ce n’était le respect que je porte à la culture provençale et niçoise, je l’affublerais bien du sobriquet de…

…daube.

Du siècle, la daube.

Non mais sérieusement, j’ai rarement vu plus mauvais film, il n’a rien, rien pour lui. Un scénario chiant à mourir, des effets pyrotechniques vus, et revus, et rerevus, et des acteurs… comment dire, des acteurs, dois-je parler d’acting d’ailleurs ? des acteurs lourds, fades, insipides. Même le canon de service n’attirerait pas sous ses jupes le plus testostéronisé des obsédés sexuels ! Quant à Captain America lui-même, eh bien… en version boursoufflée de Nicolas Cage pour un film de Woody Allen, ça passerait, mais pour un blockbuster sauce Marvel, ça casse.

Net.

Et sans broncher.

Horrible, des crampes dans les fesses après 35 minutes de film, je vous dis pas comment j’ai passé les 89 minutes restantes. Si j’avais été plus intime avec mon pote je pense que je lui aurais enfoncé mes ongles dans les avant-bras. Et j’ai pas les ongles longs, hein ! C’est pas efficace pour le clavier ^^

Par contre, bonne nouvelle (?) et bizarre nouvelle : une nouvelle version de Spiderman va sortir bientôt. Ze Amazing Spiderman, attention, ça ne rigole plus. L’autre, je ne sais pas, mais là on a le vrai, ze amazing one, the real guy that you can find in comic books, with Gwen Stacy and toute la clique. Sisi, la preuve.

Bon alors j’attends que ça sorte et je vous parle de boeuf bourguignon, ok ? Non mais c’est bon le boeuf bourguignon. C’est bourguignon, oui, mais très boeuf aussi quand même…

Allez, bon jeu ^^

-Cc

Publicités

8 Réponses to “La daube, une spécialité niçoise”

  1. Miowën 30 août 2011 à 18 h 32 min #

    Après ton précédent article, j’allais te dire va voir Captain America, c’est un bon film 🙂 Après ça, je dirais plutôt, il en faut pour tout les goûts ^^

  2. Ccelenn 30 août 2011 à 23 h 11 min #

    Rhaaaaa, j’aimerais bien que vous m’expliquiez ce que vous lui trouvez à ce film ^^

  3. Shastar 31 août 2011 à 8 h 17 min #

    Tu n’as jamais songé à te recycler en critique de cinéma ? 😉

  4. Ccelenn 31 août 2011 à 11 h 48 min #

    Bah vu le consensus qu’il semble y avoir « pour » ce film, je pense que je ne serais pas très lu 😀 Plaisir de te revoir passer ^^

  5. Gabryèle 31 août 2011 à 17 h 18 min #

    Dis donc bibiche, c’est pas plutôt « navet » à la place de « daube » ?

  6. Ccelenn 31 août 2011 à 23 h 34 min #

    Alors la daube au navet, je ne connais pas.

    Voyons voir :
    – 1,5 kg de bœuf à daube (paleron, macreuse, jumeau ou galinette) coupé en morceaux
    – 1 oignon
    – 3 carottes
    – 2 gousses d’ail
    – 2 feuilles de laurier
    – un bouquet de thym
    – poivre et sel
    – 2 cuillers à soupe de coulis de tomate
    – Huile d’olive
    – une bouteille de vin rouge

    Hmmm, pas de navet, désolé ma caille ^^

  7. Gabryèle 1 septembre 2011 à 5 h 10 min #

    Tiens mon canard 🙂

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Navet_%28film%29

  8. Ccelenn 1 septembre 2011 à 10 h 10 min #

    Merci de me remasculer ^^
    Ça ne t’autorise pas pour autant à publier des photos de jeune éphèbe, ma poulette ^^ (cf. « Allez hop »)

    Euh, pour les autres : inside joke :p

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :