[SWTOR] Jouer à un jeu, voir un film, lire une histoire ?

3 Déc

J’ai l’impression que SWTOR s’approche le plus près du jeu idéal pour moi parmi tous les jeux que j’ai jusqu’à maintenant essayés. Lorsque je joue à SWTOR je me sens comme si je regardais un film, que je lisais un livre et que je jouais à un jeu vidéo en même temps… Trois de mes activités préférées en même temps.

Star Wars : tout débute un jour de mes quatorze ans alors que j’allais assister à la projection de L’empire contre-attaque dans un des plus grands cinémas du centre-ville de Nantes. C’était la course, délais serrés pour prendre le bus, la mère qui me laissait quasiment pour la première fois aller au centre-ville tout seul et qui me retenait au dernier moment. « T’as ton argent ? Habille-toi bien. Regarde partout avant de traverser hein ! Tu m’appelles si y’a quelque-chose, voilà 3 francs pour le téléphone public. Baisse ton manteau. Tu reviens tout de suite après hein ? Tu m’appelles quand la séance est terminée.  »

J’avais quatorze ans, pas huit, mais bon, pour ma mère j’ai toujours huit ans…

J’allais donc voir le deuxième opus de Star Wars, mais à l’époque tout cela était bien mystérieux pour nous. J’avais entendu parler du « premier » Star Wars, une de mes soeurs l’avait vu, mais j’étais encore trop petit à l’époque pour le voir. Neuf ans… Une chose était sûre, le marketing avait déjà bien marché et L’Empire contre-attaque s’annonçait comme un film épique, sensationnel, révolutionnaire : tout le monde en parlait.

Je suis arrivé en retard à la séance. Surexcité, haletant, encore habillé de mon manteau jusqu’au cou j’ai poussé la porte de la salle et je me suis avancé dans l’allée pour découvrir à l’écran la première image que j’ai jamais vue de Star Wars : un homme blond habillé de blanc, pendu par les pieds dans une grotte de glace. Qu’est-ce qu’il foutait-là, qui était-il ? Je ne l’ai su que plusieurs années plus tard lorsque j’ai enfin pu voir le début du film en le louant en VHS au vidéo-club du coin.

Le film était vraiment « nouveau », tellement bien fait. Rien de comparable n’avait été produit jusque-là devant mes petits yeux de néophyte et j’étais resté émerveillé lorsque j’étais sorti de la salle. À ce moment-là, le lendemain, et plusieurs années ensuite. Encore que, si j’y pense bien, encore aujourd’hui.

Je n’ai jamais rencontré d’autres films ou séries de films aussi épiques, mystérieux et envoûtants que Star Wars exception faite, peut-être, mais dans une moindre mesure, que Le Seigneur des anneaux et The Matrix. Le seigneur des anneaux, l’autre grande série épique, et The Matrix, le premier épisode, car il synthétisait enfin sur écran ce que la Science-fiction avait de meilleur dans ses pages depuis cent ans : des effets visuels spectaculaires et des interrogations sur l’origine des humains, ce qui est finalement toujours au centre des questions originelles qu’on se pose en tant qu’individu.

Je suis donc un vieux fan de Star Wars, comme tu peux le comprendre, pas un érudit de l’univers de Star Wars mais un amateur émerveillé par la trilogie cinématographique. Puis la seconde, bien que mon esprit critique sache distinguer celle-ci de la précédente. Et puisque j’ai aimé les MMOs, comment ne pas être attiré par SWTOR dans ces conditions ?

Après moults péripéties vidéoludiques, et un passage heureux sur Guild Wars 2 que j’apprécie beaucoup pour son esthétisme particulier et son renouveau des système de jeu, me voici revenu sur SWTOR après quelques mois d’absence.

Rhaaaaa… revoir mes personnages, replonger dans leurs histoires personnelles captivantes, reprendre un contrôle efficace sur leurs gameplays et avancer inéluctablement vers le niveau maximum : quel plaisir !

Jouer à Star Wars : The Old Republic, pour moi, aujourd’hui, c’est comme jouer au MMO dont je maîtrise le mieux la mécanique, lire une série de livres passionnants et ressentir les émotions du grand écran en même temps. Je le sais, je butine, je vais d’un jeu à l’autre, je reste curieux… mais je sens que je retournerai souvent sur SWTOR. Voilà un jeu qui mérite bien un abonnement.

Bon jeu !

-Cc

 

Publicités

3 Réponses to “[SWTOR] Jouer à un jeu, voir un film, lire une histoire ?”

  1. Garikover 4 décembre 2012 à 4 h 50 min #

    Ma passion a démarrer avec une vieille VHS sans jaquette trouvé dans le placard de mon père. Un souvenir d’enfance : le père noel (Obi Wan) qui donne une télécommande (sabre laser) à un enfant (luke). C’est la première trace que j’en ai… et maintenant c’est une passion.

  2. Umbrea 4 décembre 2012 à 10 h 23 min #

    Il manquera toujours aux épisodes I-II-III l’humour des épisodes IV-V-VI.
    Par exemple, à quelques secondes de se faire congeler par la Carbonite, Leïa avoue à Han Solo qu’elle l’aime et lui…. « Je sais. »

    Ha ! A l’époque je savais parfaitement parler comme chewbie !
    ♥ ♥ ♥

  3. valauxa 5 décembre 2012 à 9 h 56 min #

    Vaste débat, je ne parle qu’en mon nom, la nouvelle trilogie a violé mes souvenirs et ma fan-attitude envers l’univers. Un peu comme la suite de Matrix qui était seul un chef d’œuvre mais qui a pâti de ses suites ridicules.

    D’ailleurs, ca n’a presque rien à voir mais ca reste dans l’idée. Je n’aime pas trop voir mes livres fétiches adaptés au cinéma. Ca les rend commun, ca dénature leur contenu et surtout ça casse cette sorte de cercle d’initiés qui se reconnaissaient 🙂 Par exemple LOTR, que j’adore en film et que j’ai lu lors de mon adolescence, en le rendant connu de tous à fait que j’ai perdu une part de ma spécificité (une sorte de communauté). J’avais un univers personnel (JV, musique, JDR , BD tout est lié par un lien invisible) qui aujourd’hui se délite.

    Allez je m’égare 🙂

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :